TOURNÉE DE MAGASINS À HOUSTON : TOUT EST PLUS GRAND AU TEXAS!

Août 2020

Avant que la crise sanitaire ne se déclenche, en déplacement pour le NGA Show, l’ADA a fait un petit détour par le Texas, parce que tout est plus GRAND au Texas. Houston est la plus grande ville du Texas, et la grande région métropolitaine de Houston se classe au 5e rang aux États-Unis avec près de 7 millions d’habitants (2018). Elle est souvent décrite comme l’une des agglomérations les plus multiethniques aux États-Unis. La population hispanique y atteint aujourd’hui près de 45 % de la population, l’afroaméricaine, 23 %, et asiatique, 7 %. Cela se reflète évidemment dans une offre alimentaire éclatée et une variété impressionnante de types de commerces.

Il s’agit également d’une ville très vaste s’étendant sur 1651 km², constituée d’un spaghetti d’autoroutes et d’échangeurs. Évidemment, la voiture y occupe un rôle central, les commerces alimentaires de très grande surface font la loi, mais les chaînes nationales, bien que toutes présentes dans ce marché, ne parviennent pas à se hisser au sommet. Le shérif en ville, c’est la chaîne régionale H-E-B, et c’est essentiellement pour la découvrir que nous avons choisi de nous rendre au Texas.

La chaîne H-E-B compte plus de 400 magasins au Texas et au Mexique et vient d’ailleurs d’être nommée épicier numéro un aux États-Unis dans le rapport annuel de la firme Dunnhumby. L’épicier de San Antonio a battu les chaînes Trader Joe’s, Walmart, Whole Foods et Costco, entre autres. Au cours des deux dernières années, c’était Trader Joe’s qui était l’épicier américain le mieux classé.

L’indice de préférence des détaillants de Dunnhumby classe les épiciers en fonction de leurs performances dans sept catégories : prix, qualité, commerce électronique, opérations, commodité, remises et récompenses, et enfin vitesse du service. Le rapport a évalué 60 détaillants américains selon la façon dont 7500 consommateurs américains ont répondu aux questions liées à ces catégories. « L’une des conclusions les plus importantes est que les principaux épiciers régionaux traditionnels connaissent une résurgence des préférences des clients, en gagnant avec pertinence et commodité », déclarait Jose Gomes, président de Dunnhumby Amérique du Nord. Voici 8 commerces que nous avons sélectionnés, parmi la douzaine que nous avons visités.

BUC-EE’S, KATY

Chaîne de dépanneurs avec station-service où tout est tout simplement démesuré. Dans cette station de Katy, à l’ouest de Houston, ouverte en 2018, on compte au bas mot 120 pompes à essence, 30 stations de nettoyage intérieur, 10 station de nettoyage de moustiques et un lave-auto géant. Une fois à l’intérieur, on constate que Buc-ee’s est beaucoup plus grand qu’un dépanneur conventionnel. Il est reconnu pour ses toilettes très propres (comparativement à la concurrence), sa mascotte ainsi que son logo : un castor. En plus de toutes les marques maison de bonbons, sauces, grignotines, vêtements, glacières ou cadeaux à l’effigie du castor, on offre une foule d’options repas allant de salades préparées à toute une variété de restauration rapide toujours aux couleurs de l’enseigne. Sort du lot, en plein centre du commerce, le comptoir « Texas Round Up », où des employés au chapeau de cowboy préparent de délicieux sandwichs BBQ. Nous devons aussi avouer avoir été conquis par le comptoir offrant une grande variété de jerky maison. On comprend vite que Buc-ee’s a su devenir une destination recherchée par ses clients.

H MART, KATY

H Mart est une chaîne d’épiceries coréenne-américaine aussi présente au Canada (à Vancouver, Edmonton et Toronto). Ce qui est aujourd’hui la plus grande chaîne de commerces asiatiques en Amérique du Nord a pourtant débuté bien humblement par une petite épicerie de coin de rue dans le Queens, à New York. Si vous êtes fou de cuisine coréenne ou que vous avez besoin d’aliments de base comme le riz ou les soupes ramen, les fruits exotiques, les poissons frais et les friandises surgelées, vous êtes sûr de tout trouver ici. Ce qui frappe au premier regard, c’est le design soigné et la grande propreté des lieux. Les zones de produits frais, très épurées, laissent les couleurs naturelles des produits parler d’elles-mêmes, tandis que l’épicerie déborde d’articles criards en marchandisage croisé et d’affiches colorées. Ce commerce plaira tout autant au Coréen d’origine qu’à l’Américain qui souhaite découvrir une gamme de plats prêts à manger, ou encore différentes recettes prêtes à cuire, comme la soupe de crabe bleu épicée présentée ci-contre. Autre fait notable, le H Mart compte une aire de restauration intégrée dont la diversité de comptoirs invite à multiplier les occasions de visites.

LA MICHOACANA MEAT MARKET ELDRIDGE PARKWAY, HOUSTON

En 1986, une famille d’origine mexicaine ouvre un petit magasin, bien sûr pour vendre des aliments, mais aussi pour servir la communauté hispanique, dont peu de gens se préoccupent à l’époque. Accompagnant la robuste courbe démographique, la famille est aujourd’hui propriétaire de près de 140 commerces sous différentes enseignes à travers le Texas, dont le siège social est à Houston. C’est aujourd’hui la plus grande chaîne hispanique de supermarchés aux États- Unis. Ouvert depuis à peine quelques semaines, le magasin visité n’est pas très grand, mais répond bien à sa mission. La sélection de fruits et légumes, limitée, mais de très grande qualité, est essentiellement présentée en vrac. On y trouve le meilleur des viandes marinées, des plats préparés et des boulangeries mexicaines. Des familles s’y retrouvent pour manger ou simplement pour prendre des nouvelles les uns des autres autour d’un verre de soda.

CENTRAL MARKET, HOUSTON

Central Market est la bannière gourmet de H-E-B (on y reviendra plus loin), qui exploite 10 magasins texans. Ce magasin est particulièrement axé sur l’alimentation et la gastronomie, on y organise régulièrement des cours de cuisine et des cours d’oenologie. Central Market est aussi reconnue pour son Café on the Run. La chaîne propose également une gamme de produits biologiques exclusifs sous la marque Central Market Organics. On y limite délibérément l’espace alloué aux produits emballés pour donner la vedette aux produits frais, à la viande et aux fruits de mer, aux produits en vrac et aux articles préparés par les chefs cuisiniers. Les marques locales, importées, biologiques et gastronomiques sont privilégiées comparativement aux marques nationales, qu’il faut chercher davantage. Nous y avons d’ailleurs vu pour la première fois, tel que sur la photo ci-contre, des fruits et légumes précoupés présentés dans des bacs en vrac. Les allées du commerce sont sinueuses, mais permettent des raccourcis un peu comme chez IKEA. Central Market est synonyme de qualité tant dans l’assiette que dans le design du magasin.

B&W MEAT COMPANY, HOUSTON

Dans cette boucherie texane, comme vous l’imaginez, la viande prend pratiquement toute la place. Les prix sont agressifs et ici, on ne se casse pas trop la tête avec la présentation. Les clients se précipitent plutôt vers les nombreux commis bouchers, qui répondront à leurs commandes derrière le long comptoir au fond du commerce. Depuis 1959, B&W Meat Company est reconnu pour son service et pour sa gamme de coupes de viande et de produits de la mer : saucisses fraîches et fumées maison, produits du cerf, poulets entiers farcis, côtelettes de porc, fruits de mer et produits d’épicerie, dont leurs épices éponymes.

REVIVAL MARKET, HOUSTON

Revival Market est l’un des 7 établissements du groupe Agricole Hospitability, qui, vous l’aurez compris, exploite principalement des restaurants. Incontournable du quartier Heights pour son café sympathique, ses brunchs et ses lunchs, il s’insère tout à fait dans le courant de l’épicerie-restaurant (« grocerant ») dont on a tant entendu parler. Le magazine Bon Appétit le classait parmi les 5 meilleures nouvelles boucheries artisanales en 2012. La vaste majorité des produits vendus sont issus de la production locale. Viandes fraîches, oeufs, produits laitiers, fruits et légumes, café de spécialité, pains artisanaux sont généralement produits dans un rayon de 150 km. Revival Market exploite même une ferme éponyme qui élève poulets, porcs et agneaux dans une ferme près de Houston. Ces viandes sont coupées sur demande, sur place. On peut y voir les bouchers préparer des charcuteries maison ou monter les commandes pour l’un des établissements du groupe Agricole Hospitability, tous fournis par cette boucherie centrale. Avec l’émergence de la COVID-19, on pourrait s’attendre à voir de plus en plus de restaurants se tourner, comme ici, vers une offre de détail.

BUFFALO HEIGHT H-E-B, HOUSTON

Ouvert en octobre dernier, ce commerce est l’un des plus récents du groupe numéro 1 de la région. Ce tout nouveau H-E-B offre 96 000 pieds carrés d’espace de vente, plus de 50 000 produits, ainsi que l’accès à la cuisine du Roastery Coffee Kitchen adjacent au magasin, à un comptoir de dégustation de bière et de vin, à une pharmacie et à un très grand nombre d’options de plats prêts à manger ou prêts à cuisiner (H-E-B Meal Simple) en quelques minutes, sans oublier un bar à salades géant. La vente en ligne est évidemment disponible, tout comme une option de collecte en magasin. Il s’agit également du premier emplacement H-E-B à recevoir un prix Or du GreenChill Partnership de l’Environmental Protection Agency (EPA) pour sa technologie de réfrigération écologique.

On comprend rapidement pourquoi H-E-B est aussi aimée de ses consommateurs. Le magasin de Buffalo Height est impeccable, lumineux, les tablettes et comptoirs débordent de produits attrayants. Pas de place pour les hormones ni pour les antibiotiques dans leurs viandes de marque maison. La chaîne se targue d’être le plus grand vendeur de bières de microbrasseries, de vins, de fleurs et de viande au Texas. On met de l’avant une foule de partenariats avec des producteurs locaux. Dans l’îlot Cooking connection, au centre des différents comptoirs de produits protéinés, un chef cuisine des plats en direct et prodigue des conseils aux clients toute la journée.

PHOENICIA SPECIALTY FOODS, DOWNTOWN HOUSTON

Destination gourmet du centre-ville de Houston, c’est l’endroit de choix où trouver des produits de plus de 50 pays autour du monde. Une diversité de comptoirs de services de repas à emporter occupe le fond du commerce, entièrement bâti sur la largeur. Lors de notre visite, un samedi matin, un comptoir consacré au brunch offrait différentes options alléchantes aux clients. Le centre du commerce consiste en différents îlots en libre-service, des fruits et légumes, des produits laitiers, un peu d’épicerie et quelques breuvages. Au second étage, on trouve une large sélection de vins, de cigares, de produits d’épicerie d’importation en tout genre, huiles, épices, de même qu’une foule d’instruments de cuisine. Phoenicia Specialty Foods exploite également ses propres cafés à l’intérieur des murs de ses deux supermarchés et dans le MHT Bar adjacent au commerce du centre-ville, où les clients peuvent se sustenter, se désaltérer et même assister à l’un des nombreux spectacles ou événements organisés chaque semaine.

166 de 168