Est-ce qu’on verra la couleur de la baisse prévue?

Août 2020

En août 2018, le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, avait annoncé une entente concernant les frais transactionnels de la part des trois grands réseaux de cartes de paiement. À partir du 1er mai 2020, Visa et MasterCard devaient établir leurs frais d’interchange à un taux effectif annuel moyen de 1,40 % (comparativement au 1,50 % promis dans l’entente précédente), réduire la fourchette d’écarts entre les taux facturés aux entreprises et se soumettre à une vérification annuelle effectuée par une tierce partie indépendante. Pour sa part, American Express s’engage à faire preuve de plus de transparence en ce qui concerne les frais imposés. Rappelons qu’il s’agit d’une entente « volontaire » de la part des entreprises.

Cette entente a été reportée de quelques mois par les émetteurs de cartes de crédit. Selon nos informations, Visa devrait établir le taux à 1,4 % en juin et MasterCard devrait le faire rétroactivement au courant de l’été.

Lors de la dernière campagne électorale, le Parti libéral du Canada s’est engagé à éliminer les frais de transaction prélevés sur le montant de la TPS/TVH lors des transactions effectuées par carte de crédit. Il faudra surveiller si le gouvernement de Justin Trudeau tiendra sa promesse électorale dans le prochain budget.

Vous conviendrez avec nous qu’une promesse de taux c’est bien, mais que les taux effectifs, c’est ce qui compte. Ayant été échaudés par le passé, nous doutons malheureusement de la réalisation des nouvelles promesses!

Soyez alertes cet été. Analysez vos relevés de transactions avant et après la date butoir. N’hésitez pas à communiquer vos informations à Stéphane Lacasse : slacasse@adaq.qc.ca

77 de 81